Etablissement d’enseignement supérieur privé

01 43 26 36 39

CPCM Prépa Paces

56%

de réussite

Les différentes facultés de paces

L'affectation en P.A.C.E.S

1/ Comment se passe l'affectation ?

Vous devez vous inscrire sur le site Admission Post Bac et proposer 4 choix de faculté par ordre de préférence.

L’affectation à la PACES se fait par ordinateur, deux critères sont pris en compte la : 

- capacité d’accueil maximale de chaque faculté,
mention au baccalauréat car chaque faculté doit avoir le même pourcentage dans chaque mention.

En général, la probabilité d'obtenir son premier vœu est de 90%.


2/ Comment choisir votre faculté ?

Le choix de votre faculté doit impérativement tenir compte de trois facteurs :


Facteur 1 : le domicile

Il est indispensable de choisir une faculté dont les cours dispensés en première année se déroulent à proximité de votre domicile afin de limiter votre temps de transport.


Facteur 2 : les caractéristiques des facultés

Avec la réforme PACES, toutes les facultés ont un programme commun officiel. Les épreuves sont cependant propres à chaque faculté. Il y a donc encore certaines particularités.


PARIS V : René Descartes

Cette faculté tient bien sa réputation ! Le niveau scientifique demandé en physique, mathématiques, chimie et biologie/ biochimie est très élevé. Les coefficients, identiques pour chacune des 3 UE du semestre 1, ne laissent place à aucune impasse. Il est difficile de s’en sortir avec une aisance dans une seule de ces matières. Cependant, elle est à l’heure actuelle la faculté dont l’enseignement est le plus médicalisé et le plus expérimental, avec aucun apprentissage par cœur, ce qui rend ces enseignements nettement plus intéressants, et confère à l’étudiant qui réussit dans cette faculté une très bonne étiquette, qui ouvre par la suite beaucoup de portes !


PARIS VI : Pierre et Marie Curie

L’UPMC jouit d’une bonne réputation et depuis ces dernières années, le niveau scientifique est devenu plus abordable (en particulier pour UE3). Il est essentiel de passer le cap des épreuves du premier semestre en étant pas trop loin du numérus clausus. Un travail régulier, soutenu et une bonne préparation initiale sont un gage de réussite.


PARIS VII : Diderot (Bichat- Lariboisière)

Le niveau scientifique est très abordable, toutes matières confondues. L’apprentissage repose principalement sur du par cœur. Les forts coefficients, biologie (UE2) et chimie –biochimie (UE1), doivent impérativement être assurés. Les petits coefficients comme la physique (UE3) et les  biostats (UE4) font toute la différence ! A ne pas négliger !


Versailles Saint Quentin : PIFO 

Très bonne faculté, avec un bon niveau scientifique. Cependant, la répartition des coefficients est telle (1 pour 3), qu’un très bon niveau en biologie (UE2) et chimie –biochimie (UE1), suffit pour se classer. La difficulté dans ces deux matières est inhérente à la densité de par cœur à acquérir en un temps très court. Mais un travail soutenu et régulier est assurément gagnant !


PARIS XI : Châtenay Malabry, Orsay

Une université aussi difficile que Paris Descartes, mais avec un esprit très différent. Le niveau scientifique et la densité de par cœur sont simultanément très élevés à l’université Paris XI, ce qui exige de l’étudiant rapidité de compréhension et d’assimilation des connaissances, ainsi qu’une excellente organisation. Les coefficients en chimie – biochimie (UE-1) et biologie (UE-2) sont plus élevés qu’en physique (UE-3) et bio-statistiques (UE-4) mais obtenir une très bonne note dans ces UE majeures reste difficile, d’autant que le contenu des épreuves (nombre de QCM par thème, difficulté des questions) tend à varier d’une année à l’autre. Au final, quelle que soit l’UE, aucune impasse n’est possible



PARIS XII : Créteil, Torcy

Bien qu’il soit encore dit que Paris XII est une université « facile », il n’en est rien. Cette université est effectivement moins orientée vers la physique (UE-3) et chimie (UE-1) que ses consœurs d’île de France mais la densité de par cœur est considérable et le niveau exigé pour réussir au concours augmente régulièrement, dans toutes les UE. Aucune impasse n’est possible. L’étudiant doit être rapide et très organisé afin de connaitre parfaitement ses cours et viser l’excellence dans toutes les matières


PARIS XIII : Bobigny

Cette université a souvent la même réputation de « facilité » que la faculté Paris XII mais là encore il n’en est rien. C’est à Paris XIII que la densité de par cœur est la plus élevée, plus encore qu’à Créteil. Et le niveau exigé en chimie – biochimie (UE-1) et en physique (UE-3) ne fait que croître. Par ailleurs, le nombre de QCM par épreuve est considérable pour des temps très courts (110 QCM en 2h pour l’UE-1 par exemple). Ce qui ne laisse aucune place aux impasses et aux doutes le jour du concours. Rapidité et organisation sont de mise à l’université Paris XIII.



Facteur 3 : l’orientation
Pour les étudiants choisissant la filière Dentaire issus de :
- Paris V, Paris VII ou Paris XIII sont affectés à la faculté de Garancière.
- Paris VI, Paris XI, Paris XII ou PIFO sont affectés à la faculté de Montrouge.


Pour les étudiants choisissant la filière Pharmacie issus de :
- Paris V, Paris VII ou Paris XIII sont affectés à la faculté de Paris V.
- Paris VI, Paris XI, Paris XII ou PIFO sont affectés à la faculté de Paris XI.


INSCRIPTION
Veuillez choisir les items
ci-dessus afin de télécharger le document approprié
Fiche d'inscription Fiche de préinscription Brochure

Ouverture du secrétariat

Lundi au Vendredi de 9h30 à 18h00

Samedi de 9h00 à 16h30
(excepté en juin et juillet)

PORTES OUVERTES
Samedi
01
Sep
2018
à
10h00

Adresse / plan d’accès
TÉMOIGNAGES D’ÉTUDIANTS
THIBAULT P., 2ème année de médecine à Paris VII, a pris la Préparation Continue

 «J’ai été très satisfait de la prépa : nous étions une quinzaine par classe, nous avions la possibilité de contacter les profs par mail (très rassurant !) et l'emploi du temps était adapté en fonction de nos indisponibilités de cours et de tutorat. De plus, les polycopiés de cours, d'exercices et les concours blancs collaient parfaitement au programme de ma fac et m'ont permis de m’entraîner dans les meilleures conditions»

Michael B., 3ème année de médecine à Paris VII, a choisi le stage de Pré-Rentrée

« Le stage de pré-rentrée a été indispensable pour prendre un bon départ à la fac. J'ai pris de l'avance en UE1, UE2 et UE3 grâce à des enseignants excellents et très à l’écoute. Nous étions une quinzaine dans ma classe ce qui nous a permis de nous rapprocher et nous entraider pour la suite. Très bon stage à faire absolument.»